Participer à la mise à jour

Scénarios : Développement touristique

Développement d’une station touristique de moyenne montagne en confortant son positionnement de porte d’entrée depuis la Suisse voisine

 

Confrontée au défi climatique et à ses conséquences et, en cohérence avec le Schéma Régional Climat Energie (SRCE), et le Plan Climat Energie Territorial (PCET) porté par le pays (PETR) du Haut-Doubs, cette station de moyenne montagne doit désormais s’adapter et diversifier ses activités. Pour répondre à ces enjeux, le Syndicat Mixte en charge de son développement, souhaite développer une offre touristique « 4 saisons » en encourageant l’écotourisme, l’itinérance et l’écomobilité. Pour ce faire, le syndicat mixte établit un programme d’actions décliné dans un Contrat de Station, dans le respect de la politique régionale du Schéma Régional de Développement Touristique et de Loisirs (SRDTL), mis en oeuvre par le Comité Régional du Tourisme (CRT).

 

Porte d’entrée depuis la Suisse, la situation transfrontalière de ce territoire et les problématiques rencontrées sur le réseau local routier (frontaliers, tourisme d’achat, touristes) nécessite une approche intégrée de la mobilité, tous modes de déplacements coordonnés. Dans cette perspective, les collectivités publiques/locales ambitionnent d’assurer la continuité des chaînes de déplacements en direction et à l’intérieur du territoire.

 

A ces fins, le syndicat mixte souhaite s’engager dans la mise en oeuvre d’un plan de mobilité rurale intégrant les mobilités touristiques.

Outil de planification à l’échelle des communes et des Etablissements Public de Coopération Intercommunale, le plan de mobilité rurale créé par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015, complète le Schéma Régional d’Aménagement de Développement Durable et d’Egalité des Territoires (SRADDET) et, doit être coordonné avec les autres documents de planification (SCOT, PLUI, PLU, Carte Communale).

 

En préalable, le syndicat mixte s’attache à préciser le périmètre géographique du projet : quel territoire de réflexion ? quel territoire d’action ?

Schéma Scénario Développement touristique

Compte-tenu de son positionnement frontalier et de l’imbrication des territoires via les différents flux entre ce territoire et la Suisse, le syndicat mixte fait le choix d’étendre le territoire de réflexion au territoire suisse voisin.

 

Basée sur une démarche comparable aux autres démarches de planification (Diagnostic, enjeux et objectifs, programme d’action, approbation, mise en œuvre, suivi, évaluation), la gouvernance et l’organisation partenariale sont les clés du succès d’un plan de mobilité rurale. Pour ce faire, le syndicat mixte organise une concertation avec tous les acteurs intervenants dans le domaine de la mobilité (Région BFC AOM, services de transports régionaux et locaux, services d’auto-partage et de covoiturage) et du tourisme (OT de destination présent localement, CRT, CDT). Cette concertation s'organise également avec l’Etat (Massif du Jura) la structure en charge de l’élaboration du SCOT (pays (PETR)), le PNR du Haut-Jura, les chambres consulaires (CCI), l’ADEME et les représentants de la société civile.

 

Concernant le territoire helvétique, la question de la gestion des mobilités touristiques est déjà intégrée dans diverses planifications comme c’est le cas pour le plan directeur cantonal du canton de Vaud ou encore pour le plan directeur régional du Nord Vaudois. Ainsi, le canton de Vaud et l’ADNV (représentant les communes du Nord Vaudois) seront associés à la réflexion de ce plan de mobilité rurale dans le cadre d’un comité de pilotage au sein duquel, différents acteurs du transfrontalier seront aussi présents : Aire de Proximité Mont d’Or-Chasseron, AUD, CTJ.


Attention : toute ressemblance avec des faits réels est fortuite.

 

X

Site en cours de mise à jour

Suite à l'incendie subi par notre hébergeur le 10 mars 2021, une perte importante des données a été constatée sur notre site ARC-AD.

Nous veillons à rétablir progressivement les différents contenus dans les mois à venir afin de pouvoir vous proposer d'ici cette fin d'année un site complet.

Pour toutes questions n'hésitez pas à nous contacter.

L'équipe ARC-AD