Participer à la mise à jour

Scénarios : Route de contournement

Route de contournement de centres urbains

 

Situées respectivement à 3 et 11 km de la frontière (Fr), deux villes suissess’inscrivent au cœur d’un territoire transfrontalier franco-suisse. Dès le XVII siècle, l’une d’entre elle a accueilliles premiers ateliers de fabrication artisanale de composant horloger. Mais, c’est à partir du début du XXème siècle que ces deux villespassentd’une production et d'une industrie artisanale à une production industrielle. Dès lors, elles n’ont cesséd’affirmer leur identité en se hissant au rang de « capitales horlogères ».


Si le succès et la croissance industrielle de ces deux pôles horlogers est avant tout une réussite helvétique, l’attractivité locale qu’elles ont générée a dépassé le cadre national etle développement de l’emploi frontalier en est la quintessence.


Cependant, l’attractivité économique de ces deux villes n’est pas sans conséquence et, celles-ci doivent aujourd’hui gérer un certains nombres de problèmes satellites à leur développement tels-que :

 

  • l’augmentation des flux routiers favorisant une vulnérabilité des infrastructures routières,
  • un engorgement des principaux axes routiers aux heures de pointe et un report du trafic sur les petites routes secondaires, accélérant ainsi leur dégradation tout en y favorisant l’accidentologie,
  • une pollution de l’air et un niveau de bruit agissant comme un repoussoir et une dégradation de la qualité de vie nuisant à l’image même de ces deux villes : marché immobilier peu attractif.

Pour remédier à cette situation, le canton projette de développer le réseau routier et de construire une route de contournement. Pour cela, le canton ancre son projet dans son plan directeur cantonal et la Confédération en fait de même et inscrit le tronçon dans le plan sectoriel des transports. Afin de réaliser les nombreuses études liées à ce type de projet, le Grand Conseil accorde au Conseil d’Etat un crédit de x millions de francs pour élaborer le dossier. En amont de la procédure et, pour s’assurer d’une bonne connexion avec le réseau routier français viala départementale voisine, support de l’essentiel des flux routiers arrivant depuis la France, les services cantonaux en charge du dossier contact le Service des Routes et des Infrastructures du Conseil Départemental du Doubs. En effet, il s’agira pour le canton et le Conseil Départemental de réfléchir ensemble, ainsi qu’avec les élus de la communauté de communes voisine, aux différentes solutions techniques pour harmoniser au mieux l’interconnectivité des réseaux Français et Suisse. Il en ressort la possibilité de prolonger le tronçon concerné par les travaux jusqu’à la douane française puisque d’une modernisation de la chaussée est envisagée par les autorités françaises. Les deux projets sont ainsi remaniés pour les rendre compatibles et chacun des services concernés poursuit son travail en interne.


En Suisse, une votation populaire (référendum facultatif) permet au Conseil fédéral de libérer des fonds pour les nouveaux projets routiers et le tronçon de contournement va pouvoir être financé par le biais de ces fonds fédéraux.


Les autorités locales suisses s’engagent de leur côté à mettre en place des mesures d’accompagnement dans les centres urbains afin que le contournement déploie tous ses effets. Leur engagement prend la forme d’un plan directeur partiel des mobilités qui regroupent des mesures concrètes à mettre en place avec une priorisation.
Le projet est mis à l’enquête en Suisse et des oppositions sont déposées. Le Canton lève les oppositions et le projet est adopté par le Conseil d’Etat.

 

Projet de contournement

 

Projet de contournement

X

Site en cours de mise à jour

Suite à l'incendie subi par notre hébergeur le 10 mars 2021, une perte importante des données a été constatée sur notre site ARC-AD.

Nous veillons à rétablir progressivement les différents contenus dans les mois à venir afin de pouvoir vous proposer d'ici cette fin d'année un site complet.

Pour toutes questions n'hésitez pas à nous contacter.

L'équipe ARC-AD